Le piment de Cayenne:

Il est doté de nombreux composants actifs, notamment du capsicum, et améliore la circulation et dilate les vaisseaux sanguins. Il s’agit également d’un stimulant et d’un tonifiant gastro-intestinal, et de nombreux produits destinés à la perte de poids fonctionnent mieux avec un peu de piment de Cayenne.

Le fruit de la plante Garcinia:

Il contient 20 à 30% d’acide hydroxicitrique (ou HCA), qui est capable de ralentir l’action de l’adénosine triphosphate (ATP), réduit la synthèse des acides gras, améliore la synthèse du glycogène hépatique (c’est-à-dire qu’il permet de faire circuler davantage de sucre dans le foie), augmente les dépenses d’énergie, limite la sensation de faim et réduit la synthèse des graisses à partir des calories glucidiques en excès.
L’extrait de Garcinia cambogia est un sel de calcium de l’acide hydroxycitrique (HCA), Il est obtenu à partir d’extrait aqueux du fruit du Garcinia cambogia.
Il est non toxique, insipide, inodore et a prouvé son efficacité pour contrôler l’obésité et le cholestérol par inhibition de la lipogenèse dans notre corps. L’extrait de Garcinia cambogia remplit les réserves de glycogène dans le foie et autres tissus en réduisant l’appétit, ce qui augmente les niveaux d’énergie.Il abaisse également la production de triglycérides et de cholestérol et peut également augmenter la thermogenèse d’où la combustion des calories.
L’acide hydroxycitrique inhibe une enzyme appelée lyase de citrate qui est le synthétiseur d’acides gras dans le foie.

L’acétyl co-enzyme A est la pierre angulaire du métabolisme de la synthèse des lipides. En inhibant la lyase de citrate il contribue à bloquer la conversion du citrate en acétyl co-enzyme A. il contribue donc à prévenir l’accumulation de graisses potentiellement dangereuse dans le corps. Une constatation de recherches suggère que l’extrait de Garcinia cambogia inhibe l’accumulation de « gouttelettes » lipidiques dans les cellules graisseuses sans affecter la conversion adipeuse. Une autre étude, indique que 90 jours de traitement d’acide hydroxycitrique issu d’extraits de Garcinia cambogia, a entraîné une réduction du poids corporel et ne cause aucun changement dans les organes majeurs. l’Extrait de Garcinia cambogia en combinaison avec le chrome aide à réguler le taux de glycémie dans le corps.

Le thé vert:

Il permet de maintenir les niveaux de glucose sérique et peut jouer un rôle dans le ré-équilibrage de la composition en graisses du corps, via l’activation sympathique de la thermogenèse, de l’oxydation des graisses, ou de ces deux processus à la fois.

Des chercheurs de l’Université de Fribourg, en Suisse, ont récemment étudié les propriétés des extraits de thé vert en matière de brûlure des graisses. Les résultats, publiés en décembre 1999 dans le British Medical Journal, indiquaient que les patients brûlaient 226 calories par jour lorsqu’ils consommaient des produits à base de thé vert.Il serait toutefois nécessaire d’établir si le thé vert produit ou non un changement sur le poids/la composition du corps.

Le thé vert contient des concentrations élevées de polyphénols catéchines (EGCg epigallocathéchin gallate).

Les catéchines aident l’organisme à brûler efficacement les calories, ce qui diminue la graisse corporelle. Elles empêchent également le gain de poids supplémentaire en bloquant le mouvement habituel de sucre ou glucose dans les cellules adipeuses et travaillent avec d’autres composés bénéfiques pour intensifier l’oxydation des graisses et la thermogenèse. L’extrait de thé vert a le pouvoir de modifier les niveaux d’hormones du corps donc de réguler votre appétit.
Dans le même temps le thé vert augmente le taux de noradrénaline dans votre corps (un neurotransmetteur chimique dans le système nerveux, responsable de l’activation des tissus adipeux), qui est la seule matière grasse active dans le corps, c’est la graisse que vous voulez brûler quand il s’agit de la perte de poids. Plusieurs études ont confirmé que le thé vert et ses composés sont responsables du brûlage des calories et de la graisse corporelle. Une étude récente démontre que la caféine et les polyphénols du thé vert augmentent la thermogenèse.
Augmenter le métabolisme entraîne le corps à brûler plus de calories, ce qui peut conduire à la perte de poids. Une étude a rapporté que le thé vert peut réduire le poids corporel chez les obèses en augmentant la dépense énergétique et l’oxydation des graisses. Une autre étude a rapporté que la consommation de thé vert catéchines améliore les changements induits dans le cas de graisse abdominale et le sérum TG. EGCg seul a le potentiel d’augmenter l’oxydation des graisses chez les hommes et peut ainsi contribuer aux effets anti-obésité du thé vert étude pilote menée en Allemagne.

Les Cyanobactéries (ou algues bleues):

une plante aquatique élaborée à partir de plantes sauvages, sont extrêmement denses sur le plan nutritionnel. L’espèce des algues bleues, Aphanizomenon flos-aquae, contribue à l’amélioration globale de la sensation de bien-être. Les cyanobactéries sont des petites chaînes d’acides aminés très denses capables de traverser la barrière sang/cerveau.

Cette caractéristique unique a donné à cette algue particulière le surnom de « nourriture cérébrale », qui permet aux patients de se sentir bien dans le cadre des restrictions alimentaires liées à tout programme de perte de poids. Sa nature alcalisante et la présence d’enzymes protéolytiques améliorent les performances athlétiques et réduisent la période de rétablissement consécutive à une blessure.

L’oxygénation croissante améliore le métabolisme à tous les niveaux, et est donc bénéfique en cas de perte de poids. Il a en outre été démontré que les cyanobactéries soutiennent et renforcent le système immunitaire. Il a en outre été démontré que les cyanobactéries soutiennent et renforcent le système immunitaire.

Cette algue riche en nutriments est beaucoup plus facile à digérer et à utiliser que toute autre vitamine ou minéraux synthétiques ou artificiels.
La haute biodisponibilité de ses nutriments s’explique notamment par le fait que les cyanobactéries sont enzymatiquement actives et ne sont pas endommagées par la chaleur. L’une des caractéristiques les plus marquantes de la sensation de faim est le besoin de nutriments éprouvé par les cellules. La large gamme de nutriments proposés par les cyanobactéries permet de réduire ce besoin alimentaire, notamment en nourriture très calorique.

Les myrtilles et l’extrait de myrtilles sauvages :

Les myrtilles sauvages et leur extrait favorisent la santé du cerveau, du cœur, des yeux, influent sur le niveau de glucose sanguin et sur la fonction urinaire.

La carnosine :
La carnosine est un amino-acide naturel antioxydant qui protège les tissus et les cellules nerveuses de l’effet nocif des radicaux libres. Il retarde également le vieillissement des cellules et augmente la durée de vie des cellules souches adultes.

La vitamine D3 :
La vitamine D3 (chole calciferol, thé vert, myrtilles, …) renforce le système immunitaire et agit sur la santé du cœur et des os.

La micro-algue naturelle :
l’algue bleue-vert naturelle est riche en protéines, acides gras naturels, chlorophylle, beta carotène et contient une grande quantité de micro nutriments qui renforcent la capacité du corps à maintenir son bon état de santé et de bien être.

L’algue bleu-vert a un fort pouvoir antioxydant et il a été démontré qu’elle renforce le système immunitaire.